Élaborer conjointement une stratégie du Yukon pour mettre en œuvre le Plan d’action national contre la violence à l’égard des femmes et la violence fondée sur le genre, en partenariat égal avec les organismes de promotion de l’équité du Yukon.

LE DÉFI :

Le 9 novembre 2022, le gouvernement du Canada a annoncé le Plan d’action national pour mettre fin à la violence fondée sur le genre. Ce plan est le résultat d’une lutte sans relâche de la part des organismes de femmes à travers le Canada. La mise en œuvre du plan sera rendue possible grâce au transfert de millions de dollars aux provinces et aux territoires pour sa mise en œuvre.  

Au début de l’année 2021, le Conseil yukonnais de la condition de la femme était l’un des 32 organismes experts canadiens en matière de violence fondée sur le genre mobilisés pour alimenter le Plan d’action national sur la violence à l’égard des femmes et la violence fondée sur le genre du gouvernement fédéral. Cette mobilisation a donné lieu à un rapport final comprenant 646 recommandations, organisées en 4 thèmes qui ont alimenté le Plan d’action national actuel, publié par le gouvernement du Canada le 9 novembre 2022.

Les cinq piliers du Plan d’action national sont les suivants :  

  • Soutien aux personnes victimes et survivantes et à leur famille;  
  • Prévention;  
  • Système judiciaire réactif;  
  • Mise en œuvre des approches dirigées par les Autochtones; 
  • Infrastructure sociale et environnement. 

 Au Yukon, la seule stratégie existante pour aborder les éléments de violence fondée sur le genre est la Stratégie du Yukon sur les FFADA2S+ (2020). Il n’existe actuellement aucune stratégie du gouvernement du Yukon pour mettre fin à la violence fondée sur le genre sur l’ensemble du territoire, et aucune action n’est déclarée dans le Plan d’action LGBTQ2S+. À l’aube de 2023, les organismes de promotion de l’équité n’ont vu très peu, voire aucune mise en œuvre de l’une ou l’autre de ces stratégies.  


 

CE QUI DOIT SE FAIRE :  

Des centaines de millions de dollars étant distribués aux provinces et aux territoires, nous voulons que le gouvernement du Yukon s’engage à ce qui suit : 

  •  Mettre en place un organe directeur conjoint au sein duquel le gouvernement du Yukon, les Premières nations du Yukon et les organismes de promotion de l’équité du Yukon travaillent ensemble, et sur un même pied d’égalité, pour transformer les 646 recommandations en une seule stratégie du Yukon visant à mettre fin à la violence fondée sur le genre.
  • Mettre en place des mécanismes solides de transparence et de responsabilité partagée pour cette stratégie.

  • Mettre en place un cadre d’établissement de rapports, y compris les rapports des organismes de lutte contre la violence fondée sur le genre à l’intention du gouvernement du Yukon, et ceux du gouvernement du Yukon à l’intention du public afin de faire part des progrès réalisés pour chaque point.

  • Établir la priorité des ententes de financement des activités de base immédiates, à long terme et substantielles avec le Refuge pour femmes de Dawson, Queer Yukon, Les EssentiElles, la Liard Aboriginal Women’s Society, le Victoria Faulkner Women’s Centre, le Whitehorse Aboriginal Women’s Circle, le Conseil des femmes autochtones du Yukon, l’organisme Yukon Women in Trades and Technology, la Maison de transition pour femmes du Yukon et le Conseil yukonnais de la condition de la femme.

  • S’assurer que la stratégie du Yukon comprend des mesures propres à la communauté 2ELGBTQQIA+

 

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE? 

  • Faire un don à un organisme local de promotion de l’équité 
  • Communiquez avec la ministre responsable de la Direction de la condition féminine et de l’équité des genres et le Cabinet du Premier ministre pour faire cette demande.  

LEARN MORE ABOUT THIS ISSUE